SOUTHERN NORTH SEA (UK) - 2007-01-23 17:32:53 - Magnitude 3.3
Last update : 2009-05-30 18:17:43 Belgian Time

Information générale

Le 23 janvier 2007, à 17:32 T.U. (temps universel), soit 18:32 heure d'hiver belge, un séisme s'est produit dans le sud de la Mer du Nord. Le système d'alerte du CSEM (Centre Séismologique Euro-méditerranéen) a détecté l'événement, qui a ensuite été répercuté dans les médias. Aux premières nouvelles, confirmées par l'enquête que nous avons lancée sur l'internet, le séisme n'a été ressenti par personne et n'a causé aucun dégât. La magnitude locale (ML), calculée sur base des stations du réseau belge est 3.3 ± 0.2. La magnitude calculée par le CSEM est 4.0 ± 0.3, mais est vraisemblablement surévaluée. Ce tremblement de terre est le plus important s'étant produit dans cette région depuis plus de 20 ans.

Paramètres au foyer

Date et heure 2007-01-23 17:32:53 UTC
2007-01-23 18:32:53 Heure belge
Type Tremblement de terre
Magnitude ML 3.3
Région SOUTHERN NORTH SEA (UK)
Coordonnées de l'épicentre 51.669° N, 2.127° E Incertitude ± 1.0 km
Profondeur de l'hypocentre 11.0 ± 2.2 km

Source de données : ROB (Royal Observatory of Belgium)

Carte de localisation

Séismogrammes

Le tremblement de terre a été enregistré par l'ensemble des stations du réseau sismique belge.

Séismogrammes représentant la composante verticale du mouvement du sol en 17 stations et disposés, à l'exception de la station d'Uccle (uccbs & uccbh), de bas en haut suivant la distance croissante à l'épicentre. L'intervalle de temps représenté dans la fenêtre est de 190 secondes.

Mesures du tremblement de terre

Mesures réalisées par le réseau sismique belge
Station Distance
épicentrale (km)
Arrivée de l'Onde-P (hh:mm:ss.ss) Arrivée de l'Onde-S (hh:mm:ss.ss) Déplacement
maximal du sol (nm)
Code Lieu
ZEV ZEVEKOTE 80 17:33:07.22 17:33:17.07 -
SKQ STEENKERQUE 177 17:33:21.23 17:33:42.94 346.5
UCCB UCCLE 183 17:33:21.82 17:33:42.34 -
RQR RONQUIÈRES 188 17:33:22.53 17:33:43.17 324.5
BOU BOUGNIES 191 17:33:23.17 - -
SNF SENEFFE 199 17:33:23.91 17:33:46.48 244.5
DOU DOURBES 246 17:33:29.40 - -
GES GESVES 252 17:33:30.25 17:33:59.95 209.5
CLA CLAVIER 262 17:33:31.50 17:33:59.33 165
STI SART TILMAN 269 17:33:32.62 - -
KLB KALBORN 330 17:33:40.23 - -
VIA VIANDEN 346 17:33:42.24 17:34:16.98 102.5

Contexte séismotectonique

Carte séismotectonique. L'épicentre du séisme du 23 janvier 2007 est indiqué par une étoile.
Tectonique

L'épicentre est situé dans le sud de la Mer du Nord, région caractérisée par une activité sismique actuellement très faible, mais qui a connu deux tremblements de terre importants le 21 mai 1382 (M = 6.0) et le 23 avril 1449 (M = 5 ½).

L'interprétation sismotectonique de cette région est encore très incertaine, mais l'hypothèse la plus vraisemblable est qu'elle prolonge la zone d'activité du Massif du Brabant, dont le tremblement de terre le plus significatif est celui du 11 juin 1938 (M = 5.0). L'étude scientifique du tremblement de terre du 23 janvier 2007, devrait permettre de mieux comprendre le contexte tectonique actuel dans cette région.

Tremblements de terre précédents dans la région

Les tremblements de terre importants connus du sud de la Mer du Nord sont ceux du 21 mai 1382 (M = 6.0) et du 23 avril 1449 (M = 5 ½) [voir la publication de Melville C., Levret A., Alexandre P., Lambert J. and Vogt J. (1996). Historical seismicity of the Strait of Dover - Pas de Calais, Terra Nova, 8, 626-647].

Le tremblement de terre de 1382 a produit des dégâts sur une aire beaucoup plus étendue que celui de 1449. Une chronique de Bruges indique que le tremblement a été fort en Flandres aussi bien qu'en France, provoquant la chute de quelques maisons. Une autre chronique, écrite probablement à Gand, indique que de nombreuses cheminées ont été renversées et que les ustensiles, bibelots et bassines sont tombées sur le sol.

Carte macrosismique indiquant l'extension des zones d'intensité V (séisme fortement ressenti) et VI (dégâts légers) lors du tremblement de terre du 21 mai 1382.
Carte macrosismique indiquant l'extension des zones d'intensité V (séisme fortement ressenti) et VI (dégâts légers) lors du tremblement de terre du 21 mai 1382.

Le séisme de 1449 ayant été moins fort, nous disposons de moins d'information à son sujet. A Bruges, la population a été effrayée ; on a vu les maisons se déplacer et être fortement secouées. A Ypres, le choc est décrit comme un fort tremblement de la terre.

Carte indiquant l'aire de perceptibilité du séisme du 23 avril 1449.
Carte indiquant l'aire de perceptibilité du séisme du 23 avril 1449.

Liens

Politique de données

Veuillez lire cette mention pour en apprendre davantage sur notre politique de données.